CLM ou INVALIDITE

Tous sujets relatifs à votre situation dans la fonction publique territoriale, sauf la formation dont on parle ici.
Règles du forum
Avant de poster, merci de vérifier :
  • que vous êtes bien dans le forum en rapport avec le sujet que vous allez exposer (voir description sous chaque forum) ;
  • si votre question n'a pas déjà été postée en utilisant la fonction recherche.
Verrouillé
dolchevita
Messages : 9
Enregistré le : mer. 18 mai 2016 16:34

CLM ou INVALIDITE

Message par dolchevita »

Bonjour,

J’étais cantinière dans les écoles lorsqu’on m’a opérée pour la 1ière fois d’une volumineuse hernie discale.
J’avais 36 ans.
Trois ans plus tard suite à des sciatiques à répétition, j’ai été reclassée (dans les bureaux).
Ce qui ne m’a pas empêché d’avoir deux autres interventions du dos (deux arthrodèses) à 10 ans d’intervalle, qui m’on laissé des séquelles (sciatiques et cruralgie à répétition).
Au fil des années c’est greffé d’autres pathologies : douleurs partout, arthrose, grosse fatigue, insomnies, migraines, etc….
J’ai été hospitalisé dans un centre antidouleur, il m'a été diagnostiqué une fibromyalgie.
J’ai de la tension artérielle qui nécessite une prise de médicament à vie.
Je fais de l’apnée du sommeil (je ne supporte pas l’appareil de nuit)
Depuis 3 ans, je souffre également de gonarthrose invalidante au deux genoux.
Tous ces problèmes de santé me conduisent à des arrêts maladie fréquents.
J’ai subi il y a 3 mois une arthroscopie (nettoyage articulaire du genou + méniscectomie partielle) suivi de viscosupplementation (3 injections d’acide hyaluronique)
J’ai fais de la rééducation.
Malgré tout ça, j’ai toujours mal aux genoux, dès que je les sollicite (marche de + de 10 mm, escaliers ) la douleur devient insupportable.
Le chirurgien m’a laissé sous entendre que c’était presque normal vu l’état de mon genou et que certainement j’allais vers la prothèse (mais trop jeune pour l'instant).
Je suis sans arrêt sous médicaments (anti-inflammatoire, antidouleurs, etc….)
Je prends également des antidépresseurs car je ne supporte plus ces douleurs.
Au vu de mon état, je ne me sens pas du tout de reprendre le travail, mon médecin traitant m’a donc prolongé en maladie et m’a fait un certificat indiquant mes différentes pathologies et que de ce fait je suis « inaptitude à toute activité professionnelle ».
J’ai donc fais part au contrôle médical que j’envisager de faire une demande d’invalidité
catégorie 2.
Le contrôle médical a préféré me proposé de faire une demande pour un congé longue maladie.
Je dois passer une expertise médicale.
Je vais avoir 60 ans en fin d’année, toutes ces démarches me rajoutent un stress de pas possible.
Pensez vous qu’au vu de mes pathologies, on m’accorde un CLM et pour combien de temps ?
Le comité médical peut-il statué directement sur une invalidité catégorie 2, sans passer par un CLM c’est ce que je souhaiterais car je suis vraiment au bout du rouleau.
Même si je sais qu’en invalidité j’aurai une grosse perte de salaire (50%).

Merci de m’avoir lu.

Si quelqu’un pouvait me répondre et me conseiller, merci d'avance.

Cordialement

drnmpn
Messages : 33
Enregistré le : mar. 25 nov. 2014 19:46

Re: CLM ou INVALIDITE

Message par drnmpn »

Moi je pense que l'un n'est pas forcément incompatible avec l'autre sauf qu'au final il va falloir sans doute faire des "calculs", puisque la souffrance semble passer au dernier plan dans ce monde ou on est visiblement soit fainéant, soit en train de se ruiner la santé pour ne pas ètre fainéant et donc une foi la santé bousillée ...

Le CLM https://www.service-public.fr/particuli ... its/F18089 dure maximum 3 ans et coté rémunération le salaire est réduit de moitié dés la seconde année.
la durée de CLM est pris en compte pour le droit à la retraite.

Donc a 60 ans, vous pouvez vous retrouvez en CLM jusqu'a la retraite, sauf que la durée de CLM c'est l'administration qui la décide.

Pour l'invalidité catégorie 2, le problème c'est que le "salaire" est direct réduit de moitié, alors que donc en CLM le salaire reste donc entier la première année (mais divisé par deux aussi ensuite).

Je pense qu'il est tout à fait possible d'ètre en CLM et pendant ce temps s'occuper des démarches pour obtenir une invalidité de catégorie 2.

De même je pense qu'il pourrait aussi ètre utile de savoir si c'est une maladie professionnelle ou pas.

Bref faudrait connaitre avec précision les différents avantages et inconvénients de chaque possibilité :?: .

(questions pour les membres du forum ) suppr

Cordialement
Modifié en dernier par webmestre le sam. 9 juil. 2016 23:33, modifié 1 fois.
Raison : Hors sujet

kanac
Messages : 2834
Enregistré le : sam. 3 oct. 2009 19:08

Re: CLM ou INVALIDITE

Message par kanac »

Bjr, au vu de la pathologie pourquoi ne pas voir le CLD

kanac

dolchevita
Messages : 9
Enregistré le : mer. 18 mai 2016 16:34

Re: CLM ou INVALIDITE

Message par dolchevita »

Bonjour,

Merci pour vos réponses.

Ma question principale était surtout de savoir si une mise en retraite pour invalidé était possible sans l’obligation d’épuiser les différents congés maladie (CMO –CLM –CLD)
Même si j’ai une perte financière, je souhaiterais tellement en finir avec toutes ces démarches.
Ces convocations récurrentes aux contrôles médicaux, aux expertises, sans arrêt devoir se justifier auprès des médecins, de son travail, c’est très pénible, moralement je suis épuisée.
De plus mon médecin traitant est parti en retraite, pas évident avec un nouveau médecin qui ne vous connaît pas, faut tous réexpliqué…..
J’en ai tellement marre, que je me demande si je ne vais pas finir par démissionner….

Cordialement

gazelle2203
Messages : 28
Enregistré le : mer. 29 avr. 2015 14:08

Re: CLM ou INVALIDITE

Message par gazelle2203 »

bonjour
oui tu peux faire une demande de retraite anticipé sans avoir épuisé tes droitsau congé ( c'est même mieux car la procédure est longue, cela te permet de ne pas perdre tes droits) mais c'est à toi d'en faire la demande à ta collectivité, après ton dossier sera envoyé à la commision de réforme qui te fera passer encore malheureusement une expertise pour
établir médicalement ton inaptitude absolue et définitive aux fonctions
chiffrer ton taux d’invalidité permanente partielle
se prononcer sur l’imputabilité éventuelle au service des infirmités à l’origine de votre inaptitude,
évaluer la nécessité de l’assistance d’une tierce personne.
puis ta collectivité te donnera la réponse de la commission de réforme et enverra le dossier complet à la caisse de retraite qui elle jugera également
moi je suis en pleine procédure je peux te dire que c'est long et éprouvant moralement
j'ai fait ma demande fin d'aout, je suis passé devant l'expert au mois d'octobre, j'ai recut la réponse positive de la comission de réforme au mois de janvier et mon dossier est arrivé à la caisse de retraite au 1 avril et là je viens d'apprendre que je dois repasser une expertise au mois d'aout de la part de la caisse de retraite car ils n'ont pas assez d'éléments et ma date de radiation ( car ils vont te demander une date de radiation de la fonction publique) est prévu pour le 1 octobre si tout se passe bien
donc il faut compter environ 1 an de procédure et d'attente surtout
bon courage et si tu veux plus de renseignements n'hésite pas à m'envoyer un message privé
sinon tu peux aller sur le site de la CNRACL , actif et pension d'invalidité
gaelle

bazekefro
Messages : 1969
Enregistré le : mar. 26 janv. 2010 12:21

Re: CLM ou INVALIDITE

Message par bazekefro »

Il y a, il me semble a demander d'abord un CLM puis éventuellement un CLD au bout d'un an et d'utiliser les droits à maladie jusqu'au bout. Certes c'est beaucoup d'expertises et de tracasseries administratives mais ça permet de garder des mois de revenu presque complets.
Malgré la fatigue et le stress, il serait très dommageable financièrement de démissionner.

gazelle2203
Messages : 28
Enregistré le : mer. 29 avr. 2015 14:08

Re: CLM ou INVALIDITE

Message par gazelle2203 »

non pas obligatoirement à partir du moment où c'est sa demande car moi j'ai fait ma demande au bout de 2 ans de cld et maintenant il me reste 2 ans à demi traitement (je ne compte les 1 ans de pràcédure)
après c'est vrai que cela fait un salaire complet mais les expertises où on est constamment jugé, devoir raconté tout le parcours sachant que moi c'est psychologique je n'ai pas de preuve sauf ma parole et certe les lettres de mon psychiatre je peux te dire que l'on a qu'une envie c'est d'en finir pour pouvoir avancer car moi j'ai l'impression que ces 3 ans sont une parenthèse à ma vie
après c'est mon avis....

dolchevita
Messages : 9
Enregistré le : mer. 18 mai 2016 16:34

Re: CLM ou INVALIDITE

Message par dolchevita »

Bonjour,

Je vous remercie pour vos réponses.

C’est assez désespérant quand même devoir passer sans cesse des expertises et être jugées, attendre un an de procédure !!!!
Je pense que le CLM me sera refusé, après quelques renseignements pris, il faut une pathologie qui rentre dans une liste bien définie pour l’obtenir, il va falloir que j’opte plus pour une demande de mise en retraite pour invalidité.
Je revois à la fin du mois le contrôle médical.
Je vous tiendrais au courant des avancées dès que possible.

Cordialement.
A bientôt.

dolchevita
Messages : 9
Enregistré le : mer. 18 mai 2016 16:34

Re: CLM ou INVALIDITE

Message par dolchevita »

Bonjour

J'ai passé l'expertise, je suis tombé sur un médecin très compréhensif.
Après examen et au vu de mon dossier médical, il m'a dit qu'un CLM ne serait certainement pas accepté pour cause de pathologies ne rentrant pas dans la liste des maladies pouvant bénéficier d'un CLM.
Par contre, il m'informe qu'il va transmettre son rapport au contrôle médical disant qu'au vu de mon état de santé je suis dans l'impossibilité de reprendre le travail et propose une invalidité définitive.
Rdv en septembre au contrôle médical qui doit m'informer officiellement de la décision du comité médical.
Parallèlement je suis aller me renseigner au service des retraites, et finalement je peux partir en retraite anticipée pour parent de trois enfants :)
J'ai donc fais la demande et dans 6 mois je suis à la retraite /iIi\
En septembre, il sera donc inutile que je demande une mise en invalidité, je pense que l'on m'accordera de rester en CMO 6 mois.
Je suis soulagée :) .
Amicalement.

marioli23
Messages : 139
Enregistré le : mar. 21 févr. 2012 11:45

Re: CLM ou INVALIDITE

Message par marioli23 »

Ne tardez pas à demander à votre employeur de commencer les démarches pour votre départ en retraite...

gazelle2203
Messages : 28
Enregistré le : mer. 29 avr. 2015 14:08

Re: CLM ou INVALIDITE

Message par gazelle2203 »

bonjour

je suis vraiment ravie pour toi que tout s'arrange...
car moi je viens d'apprendre que l'expertise que je devais passé hier a été annulé car le médecin est en arrêt de travail donc j'ai appelé la caisse de retraite qui m'a redonné un autre medecion a consulté mais le temps que le rdv soit pris et le temps que le médecin donne son avis cela va être très long car cela fait déjà un an que j'ai fait ma demande
et surtout je viens d'apprendre que la date de radiation que j'ai fixé au 1 octobre avec ma collectivité n'est pas fixe , la caisse de retraite peut la changer s'il le veulent, s'ils ont besoin de plus de temps
en fait à par attendre je ne peux faire....

Verrouillé