heures supps en bibliothèque

Tous sujets relatifs à votre situation dans la fonction publique territoriale, sauf la formation dont on parle ici.
Règles du forum
Avant de poster, merci de vérifier :
  • que vous êtes bien dans le forum en rapport avec le sujet que vous allez exposer (voir description sous chaque forum) ;
  • si votre question n'a pas déjà été postée en utilisant la fonction recherche.
Répondre
lambis
Messages : 67
Enregistré le : sam. 24 mai 2008 13:00

heures supps en bibliothèque

Message par lambis » sam. 13 sept. 2008 10:25

Bonjour,

Comment comptabiliez-vous ou récuperez-vous les heures supplémentaires dans le cadre d'une bibliothèque et selon votre catégorie B, C ?
Principalement pour les "nocturnes" (18h-22h) en plus de votre journée normale de travail ou le dimanche ?
y-a-t-il des conventions et textes ?
Merci,

marie la Lyonnaise
Messages : 3563
Enregistré le : sam. 12 avr. 2008 18:05

Re: heures supps en bibliothèque

Message par marie la Lyonnaise » sam. 7 févr. 2009 19:07

Bonjour,

Alors il faut donc bouger :D , bouger ce post vers ressources humaines où il aurait peut-être plus de succès :shock:
Je crois qu'il n y a pas de réponse car beaucoup de paramètre en jeu :
Le protocole d'accord (convention) : rythme hebdo, définition de l'heure sup....
Ensuite : badgeuse ou pas....(ca c'est la réponse pour comment comptabiliser)
Temps pleins ou pas, pour le dernier cas il faut impérativement une délibération permettant ces heures supp.
Plusieurs pratique :
La basique : récupération des heures, pour les heures week end, nuit, jours fériés : idem certaines collectivités appliquent la récup heure pour heure, d'autres préfèrent valoriser les heures ("we,jf, nuit)
Bien sur le gros souci dans le domaine de la culture (entre autre) c'est que ces heures sont souvent exponentielles, donc passé un certain niveau de récupération, pour permettre la continuité du service, des collectivités font le choix de les payer (ou pas :evil: )

Concernant le grade : en B si élligible aux IFTS (même si la prime est à un montant qui représente pinuts), et bien beaucoup de collectivité estime que ca couvre les heures sup...donc pas de récup [-o<

En fait, il voudrait mieux nous indiquer comment ca se passe dans votre collectivité et en quoi ca vous chagrine (si vous faites un post, c'est qu'il y a surement un souci)
Préferer le forum RH pour avoir plus de réponse...

Cordialement
Marie
Rouge & Bleue sont mes couleurs, à GERLAND est mon coeur

lambis
Messages : 67
Enregistré le : sam. 24 mai 2008 13:00

Re: heures supps en bibliothèque

Message par lambis » dim. 8 févr. 2009 20:05

Merci Marie pour cette réponse et merci au webmestre pour avoir déplacé ce post.
En fait ces soirées culturelles émanent de la direction qui n'a rien instauré du tout en terme de récupérations "officielles", du bouche à oreille aux agents style : "prenez la matinée de demain en récup (de la soirée de la veille)". Il a été dit aussi que la base de ce travail "nocturne" était le volontariat. Rien, à ce jour, n'a été écrit, débattu, discuté avec l'ensemble du personnel ni clarifié en tenant compte des différentes catégories (A,B,C). Le service DRH de la collectivité n'est pas intervenu non plus... Je ne sais même pas s'il est informé ni s'il a des réponses.
En tout cas, mes collègues de catégorie B récupèrent 1heure pour 1 heure, j'ai fait remarquer que c'était peut-être normal vu leurs primes mais inégal face aux catégories C on m'a répondu : "c'est comme ça!". De fait j'ai cessé de participer (C) puisqu'il n'y a aucune obligation en principe... Voilà mon post datait du mois de septembre 2008 dans l'immédiat j'ai "réglé" le problème, j'attends une injonction de participer pour ramener ma "fraise" en supposant que cela arrive, mais il me faudra des arguments !
Je ne suis pas pour ce genre de "magouille" où l'on parle de volontariat et récupérations à la tête du client. En attendant il m'en a coûté 100 euros sur la prime additionnelle annuelle parce que je faisais la "mauvaise tête", parce qu'il allait falloir que je me bouge les "fesses" en 2009 ! Franchement la "carotte" à mon âge ça ne marche plus !
à bientôt,

Trans
Messages : 16
Enregistré le : ven. 11 avr. 2008 19:23

Re: heures supps en bibliothèque

Message par Trans » jeu. 19 mars 2009 22:17

Je ne comprends pas bien ce débat. Les cadres A et B, s'ils ont opté au niveau du régime indemnitaire pour l'IFTS, n'ont droit à rien du tout en matière de récupération pour dépassement horaire. A la limite ce terme n'a mème pas de sens. Pour les agents de catégorie C, tout dépend de la collectivité. Chaque maire, avec ou sans position du CTP, peut déterminer de quelle façon la récupération sera prise ou non : heures payées et à quel taux, heure récupérée avec forfait à ne pas dépasser etc...Ce qui est certain c'est qu'un mode de récupération devra être déterminé. Ceci dit, je déconseille fortement à tout agent d'un service de type bibliothèque de refuser de participer, par exemple, à une animation en soirée, sous pretexte que la récupération n'est pas jugée suffisante. [-X

lambis
Messages : 67
Enregistré le : sam. 24 mai 2008 13:00

Re: heures supps en bibliothèque

Message par lambis » ven. 20 mars 2009 07:00

merci pour vos réponses, depuis le guide (officiel) du temps de travail nous a été remis. 1heure supp = 1 heure récupérée (jusqu'à 22h) pour les catégories C. Les autres ont effectivement des RI + primes qui compensent (mais ils récupèrent quand même !) Rien ne sera payé, cela est propre à la Collectivité. En fait, sous peu, on pourra nous faire bosser en 2 X 7h ou tronquer nos journées (matin + soirée) ou 6 jours sur 7...Tout cela sans recrutement bien entendu ! Comme les supermarchés...

marie la Lyonnaise
Messages : 3563
Enregistré le : sam. 12 avr. 2008 18:05

Re: heures supps en bibliothèque

Message par marie la Lyonnaise » sam. 21 mars 2009 13:41

Bonjour Dominette,

Et bien il faut impérativement demander aux personnes du CTP d'aborder ce sujet en même temps que celui des horaires.
C'est le seul moyen de vous défendre car au CTP il y a tous les bons interlocuteurs : syndicat, représentant du personnel, rh, élus.

Bonne chance et ne vous laissez pas faire !
Cordialement

PS : Trans, je vous invite à lire ce post :
http://forumterritorial.org/forum/viewt ... mes#p26233
Moi ce qui me fait souci (mis à part le débat légitime sur récup, primes...) c'est la sécurité des agents, car ne pas refuser de participer c'est une chose, mais si la collectivité impose de travailler sans cadre reglementaire (avis ctp, délib....) que se passe-t-il en cas d'AT :twisted: .
Je ne suis pas d'accord : l'agent a des droits et il est important de travailler en étant sur que ces derniers sont respectés. Vous ne pouvez pas être si catégorique car il n y a qu'a lire les différents posts pour voir que justement les modes de récupérations ne sont pas toujours déterminés :°8°°8°:
et c'est bien là, l'objet de ce post :D
Bonne continuation à toutes et tous.
Cordialement
Marie
Rouge & Bleue sont mes couleurs, à GERLAND est mon coeur

Dominette
Messages : 208
Enregistré le : lun. 11 févr. 2008 21:06

Re: heures supps en bibliothèque

Message par Dominette » sam. 21 mars 2009 19:26

Merci Marie, la Lyonnaise pour ce commentaire très approprié.

P.S. : Je ne suis pas si loin de toi (est lyonnais)

Trans
Messages : 16
Enregistré le : ven. 11 avr. 2008 19:23

Re: heures supps en bibliothèque

Message par Trans » sam. 21 mars 2009 22:40

@Marie la lyonnaise. Je n'ai jamais dit qu'il ne fallait rien faire ! je dis même très clairement "Ce qui est certain c'est qu'un mode de récupération devra être déterminé". Je suis moi-mème syndiqué et élu en CTP. Simplement je ne trouve pas très honnête de laisser croire qu'un agent, et particulièrement dans les services d'animation, culturels, voire sportifs, peut, sans risques, s'il n'est pas d'accord avec les modes et/ou les taux de récupération finalement adoptés par sa collectivité, refuser certains dépassements. Même en catégorie C, c'est très risqué. L'argument de "l'intérêt du service" est souvent évoqué pour stigmatiser les agents récalcitrants. Et on connait les méthodes discrêtes de harcèlement et de notation qui peuvent en découler. Les conseilleurs ne sont pas les payeurs, c'est bien connu. Pour les cadres A, c'est clair : IFTS = forfait, donc pas de refus possible (au dela des dépassements légaux évidemment, mais il ne s'agit pas de cela, nous sommes bien d'accord qu'il ne s'agit pas de dire que l'IFTS rend les gens corvéables à merci). Pour les cadres B, le lien auquel vous me renvoyez stipule que IFTS et IHTS peuvent se cumuler, c'est possible. En tous cas, vous connaissez la différence entre "peuvent" et "doivent " : le régime indemintaire est différent selon chaque collectivité territoriale. Chez nous, en tous cas, pas de cumul, le cadre doit choisir entre IFTS et IHTS (ce qui n'est pas toujours évident ).
Je suis d'accord avec vous sur le cas des AT; Et si vous avez une réponse à m'apporter dans ce domaine, je vous en serais très reconnaissant : J'ai parcouru un maximum de textes concernant les règles applicables aux ERP et je n'ai pas pu trouver de mention disant quel tel nombre d'agents était necessaire pour assurer la sécurité des locaux, selon type de locaux, surface, nombre de personnes accueillies, étage ou pas etc... En ce qui me concerne, jai adressé une note au Maire stipulant qu'à moins de 3 agents présents, je considerais que la sécurité, ni du public ni des agents, n'était assurée et que je considérais qu'il ressortait de ma responsabilité dans ce cas de ne pas ouvrir l'établissement. Aucune réponse officielle ne m'a été faite. Par ailleurs on m'a informé, en "off", que cette note n'avait aucune valeur et que le fait de ne pas ouvrir le service pouvait même donner lieu à sanction. Même le chef des services techniques n'a pu me fournir aucune norme, en dehors de consignes en cas d'incendie, formation des personnels etc...Il se trouve que nous recevons souvent en soirée et en effectif restreint pas mal de monde : je connais les limites de nombre à ne pas dépasser par espace pour ce qui est des usagers, mais rien pour les personnels.

marie la Lyonnaise
Messages : 3563
Enregistré le : sam. 12 avr. 2008 18:05

Re: heures supps en bibliothèque

Message par marie la Lyonnaise » dim. 22 mars 2009 12:42

Bonjour,

Oui Trans, maintenant que vous développé plus, je suis bien d'accord avec vous et j'ai fais de nombreux posts à ce sujet : même si les textes sont du côté des agents, les us et coutûmes, les habitudes font que les élus, souvent ne repectent pas les règles :°8°°8°:

Malheureusement même en cas d'AT survenant durant ces heures supp et bien pas de remise en question [-o<

Effectivement la reglementation en matière d'ERP n'est pas facile à exploiter, si je trouve quelque chose, je ne manquerai pas de vous l'indiquer, malheureusement d'expérience je sais que même en donnant les textes, ce n'est pas toujours suivi d'effet....

Pas toujours facile de faire respecter nos droits, en tout cas, avec votre note vous avez fait votre devoir de conseil et vous êtes protégé en cas de souci : c'est très courageux de l'avoir rédigé =D>

Bonne continuation, cordialement
Marie
Rouge & Bleue sont mes couleurs, à GERLAND est mon coeur

Répondre